La magie de l’hypnose

article temps de lecture
Temps de lecture 3 minutes

Qu’est-ce que l’hypnose? 

L’hypnose connait un vrai regain d’intérêt depuis quelques années .
Les applications de cet outil sont multiples. ( Phobies , gestion de la douleur , trouble obsessionnels compulsifs, poids, anxiété,… les domaines d’applications sont vastes et divers )
C’est une thérapie complémentaire qui ne remplace pas un traitement par un professionnel de la médecine confirmé.
C’est en premier lieu un état que chacun d’entre nous possède à l’état naturel. C’est ce moment où vous vous sentez ici et ailleurs au même moment (quand vous êtes plongé dans la lecture passionnante de votre livre, vous savez que vous êtes ici mais en même temps vous êtes plongé dans l’univers de votre bouquin, idem quand vous regardez un film passionnant, vous êtes conscient d’être dans la salle mais tout votre esprit est plongé dans l’histoire du film, finissant même par vous identifié aux personnages … ou à la caisse du supermarché, vous êtes plongé dans vos pensées et la caissière vous rappel à 3 fois pour le paiement de vos achats et là vous revenez au moment présent en vous excusant et de lui dire:”excusez-moi mon esprit était ailleurs”).
Hé oui vous êtes en état d’hypnose plus souvent que vous ne le croyez.
C’est une faculté naturelle et chaque individu peut utiliser l’hypnose si il est motivé et en confiance. 
Dans une séance d’hypnose l’hypnothérapeute va montrer comment se laisser glisser dans l’hypnose afin que le client puisse se mettre par la suite en auto- hypnose.
L’hypnose est un moyen de trouver en soi les ressources nécessaires pour mieux gérer sa pathologie.
L’hypnothérapeute se positionne sur des techniques de communication (suggestions, métaphores, techniques de langages indirectes…) afin de faire passer le message à l’inconscient en passant les barrières de la conscience que sont les critiques, analyses, et doutes) cela en mettant son client dans un état altéré de conscience que l’on appel état Alpha à Thêta selon la profondeur de l’hypnose profonde.
Cette communication est adapté à chaque personne selon sa problématique, cela reste un langage simple , respectant pauses et silences, parfois imagé, basé sur les sens (VAKOG => Visuel , Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif) Rappelez-vous la madeleine de Proust, une odeur et vous voilà replongé dans l’univers de votre passé. 

C’est quoi vraiment cet état d’hypnose ?   

Cet un état difficile à définir, car chacun va le vivre différemment, cet état est communément résumé par un état modifié de la conscience habituel, la perception de soi même , du temps de l’espace qui se modifie un peu comme si on était dans les nuages, l’esprit est ailleurs ou en pilotage automatique ( mais on peut toujours revenir sur terre ou reprendre les commandes à n’importe quel moment). 
En état d’hypnose la personne devient plus suggestive et abaisse ses mécanismes de défense.
Les outils modernes en neuro-imagerie ont démontré que c’était un processus cérébral particulier.
C’est différent de l’état du sommeil, ou de l’ état de relaxation ou de méditation mais les scientifiques ne connaissent pas encore précisément les marques du processus hypnotique.
L’hypnose intervient en complément d’un traitement, la personne devient sujet et acteur de ses soins en utilisant ses propres ressources en complément de la thérapie médicale par exemple.

A quoi sert d’allez-voir un Hypnothérapeute ? 

Le but d’une thérapie est d’introduire des changements durables dans l’esprit du patient de façon à ce qu’il puisse atteindre ses objectifs personnels. Les changements à introduire dépendront complètement du patient, de sa façon de fonctionner et des buts qu’il veut atteindre.
Qu’est-ce que l’on peu changer ? 
On peu à peu près tout changer en nous. On ne changera pas la réalité du passé, mais l’impact qu’il a sur nous dans le présent, c’est qui est important. 
Un traumatisme ne sera jamais oublié, mais l’hypnose peut faire en sorte que cela ne gêne plus la personne dans sa vie quotidienne. 
L’art du thérapeute consiste, entre autres, à trouver les changements qui vont être bénéfiques pour le patient.
La relation entre les symptômes et les changements qui vont les faire disparaître n’est pas automatique. 
Le symptôme n’est pas la cause du problème, mais sa conséquence. 
Les changements nécessaires peuvent parfois sembler très éloignés des symptômes. 
L’esprit humain, a des milliards de neurones, et des milliards de milliards de connexions, il est certainement “l’objet” le plus complexe que l’on puisse étudier. 
La conséquence de cela, c’est que deux personnes ayant les mêmes symptômes vont certainement nécessiter des changements intérieurs complètement différents.
Ces changements apportés en hypnose vont s’opérer au niveau de la réorganisation neuronales et synaptiques du cerveau. Ces re-connexions peuvent prendre un certains temps pour que s’opère des manifestations visibles dans la vie du patient.
Cela peut prendre de quelques heures à plusieurs semaines tout dépend de la personne.
Ce qui fait que souvent les patients ne se rendent pas compte tout de suite qu’ils ont changé.

Voici quelques exemples de changements parmi tant d’autres : 
Un des symptômes souvent remarqué en séance c’est le nombre important des croyances limitantes que la personne porte en elle.
Nos croyances sont des filtres à travers lesquels nous vivons notre réalité.
Or il y a certaines croyances dites “limitantes” qui nous freinent pour avancer, voir même nous empêchent totalement de réaliser nos objectifs de vie. 
Dès que ces croyances sont éliminés, le champs des possibles est à nouveau libéré et vous pouvez à nouveau commencer à reconquérir le chemin de la réussite. 
Nous vivons tous des expériences pénibles mais un événement pénible peut laisser des traces qui ne cicatrisent pas et qui réapparaîtront par un concourt de circonstances suite à une association inconsciente au travers d’un autre événement similaire.
Cela viendra faire resurgir l’ancien événement et la douleur inhérente et ce, de façon inopiné sans raison consciente, venant alors perturber votre équilibre. Avec l’hypnose il est possible de transformer cette association entre la situation qui provoque le trouble et l’émotion généré , qui est bien souvent la cause de la souffrance et du mal être.
Certaines personnes vivent des traumatismes important dans leur vie.
Ces traumatismes étant trop forts et insupportable leur inconscient va alors les neutraliser sous une forme d’amnésie de l’expérience vécue. 
Mais le mal être ou souffrance est toujours présent et perturbe leur vie.
L’hypnose permet de récupérer un tel souvenir de façon acceptable pour la conscience puis de le traiter là aussi en transformant l’association faite entre la cause et l’émotion généré.
Beaucoup de personnes souffrent d’un comportement inadapté dont ils ont parfois conscience mais ne réussissent pas à changer car bien souvent ils ne voient pas la réelle cause à ce même comportement et quand ils veulent le changer, il y a résistance car la cause est toujours présente. 
Pour exemple les comportements alimentaires sont là pour masquer un manque ou une angoisse
Avec l’hypnose on va supprimer le manque ou l’angoisse, alors le comportement n’a plus de raison de persister.
Certains patients souffrent d’émotions dont ils ne comprennent pas l’origine par exemple des peurs qui crée des angoisses ou de la tristesse qui les mine jusqu’à un état dépressif, ils ne savent pas d’ou cela vient mais l’état est bien là.
l’hypnose va permettre d’aller à la source de ces émotions et transformer cet état afin de ne plus subir l’état négatif. 
Le sujet est vaste et cette première approche permettra aux néophytes de se faire une vague idée de l’hypnose.

© Copyright 2017 G.Kareb
Correctrice de texte: Dalila KAREB 

Grégoire KAREB