Le tabac vous fait partir en fumée

 

L’opération “Mois sans tabac” instauré par le ministère de la Santé public en novembre 2017 est l’occasion pour moi d’aborder ce sujet qui fait aussi partie de mes consultations d’hypnose et EFT.
Cette opération est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter leur consommation de tabac durant un mois. Un mois, car au-delà de ce temps imparti les chances d’arrêter définitivement sont multipliées par cinq.
C’est une excellente initiative et au-delà du défi collectif, c’est un défi individuel que vous êtes amené à relever.
Vous le savez tout aussi bien que moi, il n’est pas simple de tenir ses résolutions si la décision n’est pas ferme et définitive et si vous n’êtes pas motivé mais aussi encouragé, entouré, soutenu, guidé vers l’atteinte de votre objectif.

LA GALÈRE DU FUMEUR

Comme beaucoup de fumeurs vous avez essayé plusieurs fois d’arrêter la cigarette et au bout de quelque temps vous avez repris. Le stress, l’habitude, le conditionnement, la prise de poids (voir l’article: Comment perdre du poids sans régime) vous ont fait renoncer à ce qui pourtant vous tenait à cœur. Vous libérez de votre esclavagisme au tabac.
Cependant, vous sentez bien que vous avez le souffle court, que le goût de la cigarette n’est pas vraiment agréable, que vous fumez plus par automatisme que par envie déjà au bout de la deuxième cigarette.
Vous en avez assez de craindre de manquer de clopes, et de vous empresser d’aller au tabac recharger votre stock.
Vous supportez mal les remontrances de votre famille de votre entourage qui ne fument pas et vous êtes peut-être obligé de vous cacher, de vous isoler pour aller fumer votre cigarette discrètement.
Vous aimeriez arrêter de vous appuyer sur cette béquille que vous savez être un poison, mais vous avez le sentiment que vous seriez perdu sans elle.
Vous vous retrouvez dans une relation de couple toxique du : “je t’aime, je te hais” qui ne peu plus durer,  et où la seule issue salvatrice possible serait le divorce.

Établissons une corrélation entre la relation de couple et votre relation à la cigarette.
Cette relation”je t’aime, je te hais”  nuit à votre être au quotidien et pourtant  voilà ce que vous vous dites en pensant aux conséquences et épreuves de cette éventuelle rupture :

Vous voyez que votre relation à la cigarette ressemble à une relation de couple nocive et destructrice. Toutes les excuses que vous fournissez vous empêchent de franchir le pas, et de retrouver votre liberté.
Vous le savez, mais vous n’osez pas, de peur des éventuelles conséquences que cela entraînerait.
Évidemment prendre la décision de divorcer n’est pas chose facile.
Comment faire pour sortir de ce dilemme ?

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE

clé de la motivation arrêt tabac

Pour abandonner quelque chose, il faut trouver autre chose de mieux à la place. En clair, si vous voulez arrêter la cigarette, il faut découvrir ce que vous trouverez de mieux sans la cigarette.
“Si vous ne savez pas où vous allez, vous ne pourrez pas vous y rendre” (c’est un vieux proverbe chinois que je viens d’inventer !)
Pour cela, il faut chercher en vous-même ce qui sera mieux sans la cigarette et que vous désirez atteindre.
“Ha, si je le savais, cela ferait belle lurette que j’aurais arrêté de fumer et que je ne perdrais pas mon temps à lire votre article”
Certes, j’en conviens mais pour le moment ce n’est pas à priori pas encore le cas. Alors prêt pour un petit coup de pouce ?

IL FAUT TROUVER VOTRE MOTIVATION INTÉRIEURE LA PLUS FORTE ET VOUS APPUYER DESSUS.

Un exemple, si je vous propose 20 millions d’euros en contre partie de votre arrêt  radical et définitif du tabac,  sachant que la condition “sine qua non” est qu’en cas de reprise de la cigarette, vous devrez rendre ces 20 millions en totalité. Même si vous avez commencé à en dépenser une partie.
Que ferez-vous ? La motivation d’obtenir et de garder ces 20 millions d’euros sera plus forte, et vous arrêterez de fumer immédiatement,et vous tiendrez bon. Même si dans les premiers temps cela vous semblera difficile, car vous penserez à vos 20 millions qui vous apporteront bien plus de satisfaction que vos cigarettes.
Vous l’aurez compris le but ici est de trouver au-delà du désir d’arrêter de fumer, une motivation forte voire même très forte.
C’est la clé de votre réussite. Le reste, qui vous parait pour le moment être des obstacles (revoyez le tableau de toutes les excuses en relation à votre divorce avec votre compagne la cigarette) n’aura plus de réalité substantielle, et cela vous paraîtra même facile.
Effectivement au bout d’un mois, vous aurez remporté facilement les différentes batailles pour arriver de l’autre coté du miroir, enfin libéré du tabac.
Je vous entends d’ici, “ben oui, je sais, mes motivations, c’est ma santé, je sais que ce n’est pas bon ! En plus, cela me coûte cher à la fin du mois, et il y a mes enfants que j’enfume en rentrant à la maison ….”
OK, ce sont des motivations, mais ce n’est pas la motivation la plus forte sinon, effectivement, vous auriez déjà arrêté de fumer pour toutes ces raisons.

LA MOTIVATION SE CACHE LA OU ON NE L’ATTEND PAS

Nous avons tous une grande motivation au fond de nous, et elle est particulière à chacun. Je vais vous donner en exemple vécu. Un homme d’une petite quarantaine qui était venu me voir en consultation pour arrêter de fumer.
Il fumait un paquet de cigarettes par jour depuis l’âge de 20 ans. Il avait fait plusieurs tentatives pour arrêter le tabac avec plus ou moins de succès,  s’arrêtant sur des périodes variant de  quinze jours à un an.
Aujourd’hui, me dit-il, “il faut que j’arrête, je n’en peux plus”. Je lui pose en premier lieu la question classique, du “Pourquoi voulez vous arrêtez de fumer ? Lui, de son coté, me donne les raisons classiques à savoir que c’est, pour sa santé, pour l’argent que cela lui coûte par mois, pour sa femme qui ne fume pas, parce qu’il se sent esclave de la cigarette, etc…
Je pousse mes investigations plus loin dans ma détermination d’objectifs afin de définir quels sont ses objectifs à atteindre en arrêtant la cigarette.
Il me parle d’une meilleure condition physique, me dit qu’il se sentira en meilleure forme et plus jeune. Plus jeune ? Oui me dit-il : “la cigarette fait vieillir prématurément les cellules du corps, de la peau et des cheveux. Et moi, je tiens beaucoup à mes cheveux.”Effectivement, il avait une belle chevelure, sans calvitie, un peu grisonnante. En fait, il adorait ses cheveux et ne voulait surtout pas les perdre. Il avait lu que le tabac endommageait la peau et les cheveux, contribuait à la dégradation de leur beauté et renforçait la possibilité de leur perte.  Et cela, il ne le supportait pas. Sa motivation la plus forte était là.
Pour vous, cela peut paraître insignifiant voire même ridicule, mais pour lui, ses cheveux passaient bien au-dessus de la cigarette. Nous avions trouvé le levier indispensable pour l’arrêt du tabac. Vous voyez cela ne tient des fois à pas-grand-chose, mais il avait trouvé sa motivation forte à lui et à lui seul. Nous avons effectué trois séances d’hypnose, mais après la première séance, il avait déjà arrêté la cigarette. Ses cheveux ont été son moteur, son rempart et son support pour arrêter le tabac.

QUI CHERCHE TROUVE

Cigarette problème-solution

Quelle est votre motivation suprême ?
La volonté que vous avez de réussir est déterminante. Les raisons que vous avez d’arrêter de fumer sont très importantes, et ce sont sur elles que nous nous appuierons pour faire bouger votre inconscient.
La plupart des gens ont une, ou plusieurs motivations pour arrêter de fumer, qui rentrent dans les catégories suivantes.
L’estime de soi : la fierté de réussir pour soi ou aux yeux des autres.
Votre santé : risque de cancer, de maladies chroniques liées au tabac, de réduction de l’espérance de vie…
La sensation de manque : c’est frustrant de se savoir dépendant ! De devoir sortir à minuit pour acheter des cigarettes
Votre argent : fumer coûte cher. Un paquet par jour revient autour de 2664,00€ par an.
Votre entourage : c’est frustrant de passer la soirée chez des amis quand on est le seul fumeur.
Vos contraintes diverses : la cigarette me prend beaucoup trop de temps et d’énergie et je ne supporte plus cette image de fumeur.
Votre famille : pour mon/ma conjoint(e) , mes enfants, je veux être un exemple pour eux.
Votre liberté : je veux me libérer de cette dépendance ! Ne plus être esclave du tabac ! Être mon propre maître.

Cette courte liste non-exhaustive, n’est là que pour vous montrer les différentes directions que vous pouvez emprunter.
Vous êtes unique, et votre motivation vous appartient. Elle ne se trouve peut-être pas dans les motivations existantes dans l’inconscient collectif. C’est bien dans votre inconscient qu’il faut aller chercher là où elle se trouve.
Le désir que vous avez de réussir est déterminant. Les raisons que vous avez d’arrêter de fumer sont très importantes, et ce sont elles qui nous aideront à faire bouger votre inconscient.

Voilà qui va vous aider à trouver votre motivation profonde.

ÉTAPE 1
Vous allez reproduire ce tableau ci-dessous avec en titre : Si j’arrête de fumer/ je gagne.
Mettez ici, autant de points que vous le désirez, et qui vous viennent à l’esprit. Mettez-y vos ressentis, vos craintes, vos peurs, vos émotions, vos doutes…

Un papier et un stylo suffit.
Faites la même chose avec : si j’arrête de fumer, je perds:

Prenez le temps de faire ces listes, même sur plusieurs jours. Revenez-y, laissez votre inconscient travailler sur le sujet durant un certain laps de temps, afin de trouver tous les points de chaque liste, et découvrir ce qui est important pour vous.
Une fois faites, vous aurez le schéma de ce qui vous motive pour arrêter de fumer, mais aussi ce qui vous empêche d’arrêter de fumer.
Ensuite sur chacune des listes, gardez les 10 motivations les plus fortes à vos yeux pour chacune des listes .
Laissez passer un jour ou deux et revenez sur ces listes de dix motivations chacune et retenez en plus que trois pour chacune d’entre elle.
Laissez passer encore un jour et ne garder qu’une motivation pour chacune d’entre elle.
Cela vous donnera votre plus forte motivation. Ce que vous y gagnez en arrêtant de fumer et la plus forte motivation de ce que vous perdez en arrêtant de fumer.
Avec cette méthode, vous allez trouver votre plus grande motivation, mais aussi votre obstacle le plus important à votre réussite dans votre arrêt du tabac.

ETAPE 2
Maintenant mettez vous en situation, fermez les yeux et imaginez vous avec ces deux motivations dans le creux de votre main, poings fermés.
Concentrez-vous dessus et visualisez comme une force émanant de chacune d’entre elle … Qu’elle est celle qui est la plus puissante ?
Concentrez-vous sur ce que vous ressentez à ce moment-là.
Acceptez tout ce qui vient. Passez de l’une à l’autre et jaugez votre ressenti.
Cela peut être de la joie, de l’impatience, de la détermination, du désir… Il se peut aussi que vous ressentiez des peurs, des craintes, des doutes, de la culpabilité ou d’autres émotions négatives.

ETAPE 3
L’avant-dernière partie de l’exercice est de faire une synthèse de tout cela en inscrivant tout ce que vous ressentez, et ce que cette réflexion évoque en vous.

ETAPE 4
En dernière partie, concentrez-vous sur les émotions positives. Plus vous apporterez de la force pour votre changement plus vous allez nourrir votre motivation  positive la plus forte pour arrêter la cigarette. Il est beaucoup plus facile d’arrêter de fumer lorsque l’on est motivé, n’est-ce pas ?

Vous voyez, il y a des moyens d’avancer vers son objectif pour réussir à se débarrasser de cette addiction à la cigarette.

Pour vous aider plus avant j’ai mis en place un guide gratuit “COACHING PRÉPARATOIRE STOP TABAC” que vous pouvez le télécharger ici .

Ebook stop tabacVous y trouver des informations, des conseils, des tests, qui vous permettront de préparer le terrain pour votre arrêt du tabac.

Il y aura trois possibilités en suivant ce guide.
Soit, vous arrivez seul à remporter votre victoire sur le tabac et je vous dis d’avance Bravo.
Ou, vous avez préparé le terrain parfaitement, mais il y encore un petit blocage inconscient qui ne veut pas se révéler à vous.
Dans ce cas, vous pouvez aussi,vous faire accompagner par l’hypnose qui vous permettra de renforcer ce que vous avez mis en place, et vous assurer la victoire totale et définitive sur la cigarette.

Ou bien, vous ressentez tout de suite le besoin de vous faire accompagner.
Si vous suivez ce guide et que vous appliquez la méthode, une à trois séances d’hypnose maximum seront suffisantes.
Le pré-requis indispensable est que, pour devenir non-fumeur, il faut être motivé à 100%.
Si vos pensées sont du genre :
– Je vais essayer d’arrêter la clope tout de même.
– Ce serait une bonne chose que j’arrête enfin !
– Je peux toujours essayer, on verra ce que ça donne.
– Si je pouvais diminuer un peu mes clopes, ce serait déjà pas mal !
– Il faut que j’arrête la cigarette.

Alors ce n’est pas la peine, car si vous arrêtez, vous reprendrez, comme cela vous est déjà arrivé.
Sans votre engagement total et cette réelle motivation au fond de vous, même l’hypnose ne pourra rien.
On n’oblige pas, on ne contraint pas avec l’hypnose. On accompagne avec l’hypnose et c’est dans ces cas là que cela fonctionne.
L’hypnose n’est pas magique. C’est un booster de vos capacités, de vos ressources, car c’est vous qui vous impliquez dans votre démarche.
Vous êtes le magicien ni rien, ni personne d’autre.

j’espère que ce post vous aura apporté une vision différente sur votre désir d’arrêter de fumer.
N’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux ou avec d’autres personnes de votre entourage qui seraient susceptibles d’être intéressées.
Inscrivez-vous à la newsletter et vous serez informé des derniers articles sur la nutrition, le bien-être, les nouvelles thérapies, l’hypnose, l’EFT.
Rendez-vous sur le site pour découvrir le guide offert sur l’arrêt du tabac et les atelier EFT.
Il y a plein de choses à découvrir qui vous permettront de vous enrichir sur les moyens d’atteindre votre bien-être.
À bientôt de vous retrouver au sein des membres de eft-hypnose.fr

Même si le fait d’arrêter de fumer est un bienfait indéniable, faites vous suivre par votre médecin pendant votre arrêt tabac.

 

                                                                                                                                                                                                                                                            Grégoire KAREB

Grégoire KAREB

 

 

 

 © Copyright 2017 g.kareb
Correctrice de texte: Dalila KAREB